Pour le plaisir de nos sens ...

Une cuisine moderne mettant en avant des produits de tous les horizons au gré de mes envies ...

lundi 18 mai 2009

Cabillaud aux notes d'agrumes, beurrée de mâche, polenta italienne crémeuse, échalotte confite

Une recette par semaine, voilà le rythme actuel … Les explications, quant à mon absence : il n'y en a pas ! Donc je ne perd pas de temps à vous les expliquer !

Sinon en ce qui concerne la recette d'aujourd'hui, qui a été le fruit d'une longue (et pénible) réfléxion, plutôt infructueuse (à mon goût !), le résultat est mitigé : il ne correpond pas à mes attentes et à mon envie du jour ! Le plat a quand même été apprécié et donne un résultat bon mais plutôt banal !

Avant toute chose, je vous signale à tous que l'étrange chose sur le dessus est une échalotte confite et non un marron (même si la ressemblance est frappante !) …

CIMG1286

La photo est plutôt sympa, merci au frérot ...

Préparation : 1 heure, facile

Ingrédients : pour 6 personnes

Pour le poisson : 6 beaux filets de cabillaud, une noix de beurre, le zeste et le jus d'une orange, le zeste d'un citron, une pointe de couteau de 4 épices, du sel, du poivre du moulin


Pour la beurrée : 1 barquette de mâche, 1 noix de beurre


Pour la polenta : 50 cl d'eau, 25 cl de lait, 125 g de polenta, 1 mozarella, 2 cuillères à soupe de parmesan, du sel, du poivre du moulin


Pour les échalottes confites : une dizaine d'échalottes, une cuillère à soupe de graisse de canard, une cuillère à café de cassonade

Commencer par la réalisation des échalottes confites.

Les éplucher et les mettre doucement à confire dans la graisse de canard. Laisser cuire à feu doux jusqu'à coloration et ajouter le sucre. Laisser caraméliser. L'échalotte doit être à la fois ferme et fondante. Réserver.

Réaliser le poisson.

Mettre le poisson à cuire dans la noix de beurre et l'émietter au fur et à mesure de sa cuisson. Une fois qu'il est emietté, ajouter le zeste du citron, l'orange entière (zeste + jus), les épices, le sel et le poivre. Laisser cuire une dizaine de minutes. Réserver au chaud.

Puis réaliser la polenta.

Mettre l'eau et le lait à chauffer dans une casserole, porter à ébulition. Saler. Puis jeter la polenta et laisser cuire le temps indiqué sur l'emballage en remuant de temps en temps.

Une fois que la polenta est cuite, ajouter la mozarella coupée, le parmesan, du sel et du poivre. Laisser cuire 2 à 3 minutes. Réserver au chaud.

Enfin réaliser la beurrée de mâche.

Mettre à fondre la noix de beurre dans une casserole et y jeter la mâche. Laisser cuire deux minutes à feu doux de manière à ce que la mâche « tombe ». Réserver.

Puis enfin, procéder au montage.

Dans un cercle en inox, mettre du poisson dans le fond. Tasser.

Puis une fine couche de mâche. Tasser.

Puis de la polenta crémeuse.

Démouler.

Poser sur le dessus une ou plusieurs échalottes confites et décorer avec des zestes d'orange.

Servir bien chaud.

Bon appétit et à bientôt.

Bonne journée à tous.

PS : j'ai une grosse commande de macarons (sucrés et salés :140 !), vous aurez surement de belles photos et des recettes dans les jours ou les mois à venir …

(^_^)

Posté par lud0 à 10:20 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

    c'est splendide et plein de saveurs...

    Posté par Clémence, lundi 18 mai 2009 à 13:19
  • quelle jolie recette pleine de saveurs !!!

    Posté par les 2 gourmands, lundi 18 mai 2009 à 15:52
  • Bon tant pis si il n'y a pas d'excuses mais avec cette recette tu nous gâtes.

    Posté par mamina, lundi 18 mai 2009 à 17:47
  • C'est très bien une recette par semaine, c'est un bon rythme, mais il faut voir ça comme un loisir, un moment de partage. Je connais de très joli blog où j'ai plaisir à aller qui publie une seule recette par mois et c'est toujours EXCELLENT... alors !!

    Posté par jardinenfant, lundi 18 mai 2009 à 20:41
  • Ce plat mérite un détour ! Poisson et agrumes, j'adopte sans hésiter

    Posté par Gredine, lundi 18 mai 2009 à 22:47
  • une super recette et la présentation est juste parfaite. bravo

    Posté par marie, mercredi 27 mai 2009 à 18:09

Poster un commentaire