Pour le plaisir de nos sens ...

Une cuisine moderne mettant en avant des produits de tous les horizons au gré de mes envies ...

vendredi 2 juillet 2010

MILLEFEUILLE DE LEGUMES CONFITS, MOZZARELLA CROQUANTE, HUILE D’OLIVE AU BASILIC

Bonjour à tous, aujourd’hui je vais continuer avec la suite de mon menu « Un été en Provence ». Après la mise en bouche, je vous propose l’entrée.

Le billet sur les spécialités suédoises est en préparation, il arrivera surement dans les courant de la semaine prochaine.

fridas_maj_juni_149

Préparation :  1 heure, très facile, pour 6 personnes

Ingrédients :

·         Pour le millefeuille : 8 tomates Roma, 2 courgettes, 2 aubergines, de l’huile d’olive (en quantité), 2 gousses d’ail, 2 branches de thym, de la fleur de sel, du poivre blanc

·         Mozzarella croquante : une boule de mozzarella

·         Huile d’olive au basilic : l’huile des tomates confites, du basilic

Réalisation :

Cette recette est réalisable la veille et c’est même conseillé, le goût n’en sera que meilleur.

Commencer par nettoyer les tomates,  retirer le pédoncule et les couper en quartiers. Les disposer dans un plat allant au four. Nettoyer l’ail et le hacher. Disposer l’ail sur les tomates ainsi que le thym et recouvrir généreusement d’huile d’olive. Saler et poivrer. Enfourner à 150°C pour 2 heures.

Nettoyer les courgettes et les aubergines. Retirer les extrémités et les découper en tranches : 5 mm pour les aubergines et 3 mm pour les courgettes (^_^). Les faire griller à la plancha avec de l’huile d’olive. Saler et poivrer. Réserver sur un papier absorbant. Puis réfrigérer.

Quant les tomates sont cuites, les retirer de leur huile de cuisson et les disposer sur un papier absorbant. Filtrer et garer l’huile des tomates. Mettre les tomates au réfrigérateur.

Réaliser les tuiles. Découper la mozzarella en petit cubes et disposer ces cubes sur un papier cuisson, selon la forme de votre choix (rond, rectangle, …). Enfourner à 250 °C pour 6 minutes. Décoller délicatement les tuiles du papier cuisson et réserver au sec.

VARIANTE : vous pouvez aussi tout simplement découper la mozzarella en tranches et l’introduire dans le montage du millefeuille.

Dans le bol du mixer, mettre l’huile des tomates et le basilic. Mixer.

Procéder au dressage des millefeuilles en procédant dans cet ordre: 1 tranche d’aubergine, 3 tranches de courgettes, 3 quartiers de tomates, 1 tranche d’aubergine, 3 tranches de courgettes, 3 quartiers de tomates et 1 tranche d’aubergine.

Servir frais mais pas glacé, disposer le millefeuille dans votre assiette de présentation, disposer la tuile de mozzarella et napper d’huile au basilic. Décorer avec du basilic.

Bonne journée à tous.


Posté par lud0 à 06:00 - Entrées - Commentaires [2] - Permalien [#]

mercredi 30 juin 2010

Le retour ...

Bonjour à tous, comme je vous l'avez dit il y a longtemps : "je reviendrai". C'est ainsi chose faite ...

Donc je vais commencer par quelques banalités du genre tout va bien pour moi, je suis actuellement en stage en Suède sur une île très jolie et dans un resto' sympa dans le cadre de mon BTS !

Durant mon temps libre, je vais essayer de publier des recettes que j'ai faite durant l'année ou que je crée actuellement au restaurant dans lequel je travaille ! Et oui fini je suis passé du côté pro maintenant =)

L'envie est là ce soir mais pas trop l'inspiration pour un beau et agréable "roman" ... Je vous rassure cela viendra et je dois dire le fait de parler anglais depuis le debut de mon stage (cela fait 2 mois maintenant me fait perdre mes mots francais !!!!)

Pour cette remise en marche je vais commencer par publier une recette de ... macarons pour ne pas changer !!!!

Des macarons salés que j'ai réalisé pour la mise en bouche d'un coffret qui existe dans mon restaurant comprenant un dïner "Création du Chef", la nuitée dans un de leurs hôtel et le petit - déjeuner ! Cet mise en bouche s'inscrit dans un repas à thème dont j'été "le chef" et aura une place prépondérante dans le rapport de stage que je dois réaliser : fiche technique (coûts, quantités, prix de vente, ...), organisation du travail, .... Le thème de ce menu était : "Un été en Provence".

De plus un petit lien vers le site de mon établissment : http://www.utovardshus.se

Si vous avez des question sur un sujet quelqu'y soit n'hésitez pas, je me ferai un plaisir de vous répondre !

MACARON A LA CREME DE CHEVRE ET A LA TAPENADE

fridas_maj_juni_142

Magnifique photo faite par Frida (une collègue de travail) avec son Reflex ...

Préparation : pour 30 macarons, environ 90 minutes, délicat

Ingrédients :

* Pour les macarons : 125 g de poudre d'amande, 125 g de sucre glace, 125 g de sucre en poudre, 90 g de blancs d'oeufs

* Pour la crème de chèvre : 1 buche de chèvre frais, 1 cs de crème fraiche épaisse, 2 cs d'huile d'olive, du sel et du poivre blanc

* Pour la tapenade : 1 petite boîte de tapenade de bonne qualité OU 100 g d'olives noires, 6 filets d'anchois, 1 cs de câpres, de l'huile d'olive

Réalisation :

Je ne reviendrai pas sur la recette des macarons, c'est toujours la même sans meringue italienne ! Une des plus simples que je connaisse, je vous laisse naviguer sur la page "Macarons" pour la trouver ! Oui la flemme de mettre un lien, donc je vous fait travailler un peu !

Après les deux autres recettes sont extras simples : mettre tous les ingredients de chaque préparation (d'abord la crème de chèvre puis la tapenade), dans le bol du mixer et MIXER (ça coule de source !). L'idéal est d'ensuite mettre chaque préparation dans une poche à douille ou un sachet congélation en attendant le dressage !

Pour le dressage, prenez une coque de macaron sur laquelle vous déposer généreusement la crème de chèvre, ensuite à l'aide d'un de vos doigts réalisez un creux à l'intérieur de la crème de chèvre pour ensuite y mettre la tapenade. Recouvrez de la seconde coque de macarons et recommencez l'opération jusqu'à épuisment des macarons !

C'est pas mal du tout ! On est surpris à la dégustation du coeur "coulant" de tapenade ! En tout cas les suèdois ont adoré les macarons salés ....

Voilà pour cette première recette, quant j'aurez un moment j'essayerez de vous parlez des spécialités suédoises (certaines sont vraiment excellentes !) mais aussi de mon île, de l'addiction des suèdois pour la cuisine francaise (dans des versions surprenante parfois pour un français !) et d'autres petits trucs !

Je vous souhaite une agréable journée (enfin soirée mais bon vous verrez le message demain !), en attendant je vais boire une bière (boisson "nationale" suédoise !)

Posté par lud0 à 23:51 - Macarons - Commentaires [3] - Permalien [#]

vendredi 4 septembre 2009

Bonjour à tous ...

Aujourd'hui une page se tourne, après une absence prolongée sur mon blog mais pas dans ma cuisine, j'arrête mon blog temporairement pour me consacrer à mes études ... en hotellerie - restauration ! Ce blog m'aura permis de faire d'agréable rencotres, de découvrir différents univers culinaires, des blogs absolument surprenants, ... C'est donc sans regrets que je vous quitte, même si de temps en temps je jeterai un coup d'oeils à vos blogs !

En attendant, je vous laisse une petite recette simple d'inspiration indienne toute simple réalisée pendant les vacances (le curry est mon ami en ce moment !)

Curry de porc aux abricots et aux carottes (et son riz au curry)

CIMG2674

Préparation : 2 heures (dont 90 minutes de cuisson), facile (spéciale Séverine)

Ingrédients : pour 6 personnes

2 filets mignon de porc, 6 carottes, 150 g d'abricots secs, 4 cuillères à café de curry (ou mieux de la pâte de curry), 1 boite de lait de coco, 1 boîte de tomates concassées, 2 oignons, 2 gousses d'ail, 2 Kub'Or, 1 tasse de riz basmati avec 2 cuillères à café de curry, 1 filet d'huile d'olive, 1 grosse pincée de cannelle, 1 grosse pincée de cumin, du sel, du poivre du moulin

Nettoyer l'ail et l'oignon. Tailler les oignons en lanières et hacher l'ail.

Mettre l'ail et l'oignon à revenir dans l'huile et ajouter rapidement la viande découpées en larges tronçons.

Pendant ce temps, nettoyer les carottes et les couper en rondelles épaisses. (si vous êtes pressés, précuire les carottes dans un boullon au curry)

Ajouter dans le faitout à la viande. Puis ajouter les épices et 1 Kub'Or. Bien mélanger et laisser dorer le tout à feu vif.

Puis ajouter les tomates concassées, le lait de coco et 1 grand verre d'eau. Laisser mjoter à feu moyen pendant 1 heure.

Puis ajouter les abricots secs coupés grossièrement. Laisser cuire à nouveau 30 minutes à feu doux.

Cuir le riz dans un bouillon avec le Kub'Or et le curry.

Servir le curry  bien chaud, accompagné de riz et decoré d'abricots secs emincés.

Bon appétit.

Merci à tous pour vos visites et vos messages ...

A bientôt.

Lud0

Posté par lud0 à 19:55 - Plat "complet" - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 19 juillet 2009

Macarons épicés au foie gras et au pain d'épices

Hola los amigos,

Après d'agréables vacances en Espagne avec quand même une " visite sportive " (oui, le shopping a permis la visite ET le sport ?!?), je reviens pour vous proposer une recette promise depuis tant de temps : les macarons au foie gras et au pain d'épices ... (comme vous pouvez le voir, je suis encore cadré sur le rythme espagnol vu mes horaires de publication !)

J'ai "donné un cours " pour la réalisation de ceux-ci et je dois dire que le résultat fut à la hauteur de nos espérances : équilibre au niveau des textures, des saveurs, ... UN VRAI BONHEUR !!!

Si je ne vous donne pas la recette, c'est parce que c'est la même que d'habitude (c'est ICI) avec de la chapelure de pain d'épices (pain d'épices toasté, séché puis mixé) sur le dessus en plus avant la période de croutage, je vous donne un bon conseil pour le foie gras ... Direction Lidl, (oui, oui !!!)  la qualité du foie gras de canard entier en bocal en verre y est très bonne (cuisson, épices, équivalent à un Labeyrie) et le prix est imbattable : 4,99 € Je ne suis pas sponsorisé mais je trouve que ce foie gras gagne à être connu vu les prix et la qualité pratiqué (parfois !) en grande surface !

Sinon, de mon escapade espagnole j'ai ramené du turon de Alicante, avec lequel j'avais espoir (très très léger !) de le transformé mais il a été littéralement avant même que j'ai le temps de me poser une question quant à sa réalisation ! J'ai aussi ramené du lomo (de très bonne qualité !), mais je n'ai pas trop d'inspiration pour le moment ! Donc je vous laisse patienter avec cette belle photo ...

CIMG2271

Bonne journée à tous ...

A très vite !

Je reprends le travail lundi, donc les recettes vont arriver au compte goutte (1 par mois ?!?), enfin j'espère être excusé ...

(^_^)

Lud0

Posté par lud0 à 01:29 - Macarons - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 11 juillet 2009

Rougets à l'unilatérale, bananes rôties au garam massala, tartare de légumes au citron vert ...

… ou l'art de copier la recette d'un(e) grand(e) chef ! Et quand je dis grand chef,je parle d'Anne – Sophie Pic ! J'ai quand même adapté un peu la recette aux ingrédients présents dans mon frigo, c'est à dire ajouter le citron vert et pas mis le fenouil dans le tartare ! Les recettes et la cuisine de cette chef sont très belles et étonnantes de simplicité ... ses livres en témoignent !

Sinon le résultat est excellent : fin, équilibré, goûteux. La goût de la banane contraste avec les rougets : la douceur * de la banane sublime la finesse et le goût du rouget, le tartare apporte croquant et acidité ...

* la banane est épicée avec du garam massala, qui est un mélange d'épices (signifiant "mélange chaud" en Indien) contenant entre autres de la muscade, du cumin, du clou de girofle, du laurier, de la coriandre, du gingembre, du piment,  de la canelle...

A essayer absolument, c'est divin !

CIMG2083

CIMG2091

De très belles photos du frérot ...

Préparation : 1 heure, moyen

Ingrédients : pour 4 personnes

8 filets de rougets (fait par votre poissonnier), 1 filet d'huile d'olive, 4 bananes (très petites !, des Fressinettes c'est mieux mais c'est cher !), 1 grosse noix de beurre, 1 cuillère à café de garam massala, du sel

Pour le tartare de légumes : ¼ de courgettes, ¼ de poivron vert, ¼ de poivron rouge, 1 filet d'huile d'olive, quelques zestes de citron vert râpé, le jus d'un ½ citron vert, 1 grosse pincée de sel

Pour le jus réduit : 40 cl de vin rouge, 10 cl d'eau, 2 échalotes, 1 gousse d'ail, ¼ de Kub'Or, 1 cuillère à café de sucre en poudre, 2 pincées de thym, 1 noisette de beurre

Commencer par la réalisation du jus.

Nettoyer et couper grossièrement l'ail et l'échalote. Dans une casserole, faire fondre le beurre et y mettre les échalotes et l'ail. Cuire sans coloration puis ajouter le thym et le Kub'Or écrasé. Bien mélanger. Ajouter le vin et l'eau.

Laisser réduire doucement.

Ajouter le sucre et cuire jusqu'à obtention d'une consistance sirupeuse.

Réserver au chaud.

Pendant ce temps, réaliser le tartare de légumes.

Nettoyer les légumes et les couper en dès très très fin (= brunoise). Les mettre dans un bol et ajouter les zestes hachés, le jus de citron , le sel et l'huile d'olive. Réserver au frais.

Couper les bananes en deux dans le sens de la longueur. Les saupoudrer sur les deux faces de garam massala. Mettre le beurre à fondre dans une poêle et y mettre à cuire les bananes, 30 secondes sur chaque face. Il faut les garder croquante au cœur et fondante en surface.

Simultanément, cuire les rougets. Ils doivent préalablement être badigeonné d'huile d'olive côté peau et salé. Faire chauffer à vif une poêle à sec et y mettre à cuire pendant 2 minutes les filets de rougets côté peau seulement (= cuisson à l'unilatérale).

Procéder au dressage rapidement pour garder tous les composants chaud.

Mettre les bananes dans l'assiette de présentation. Mettre sur le dessus les rougets. Mettre du tartare sur le dessus. Napper (esthétiquement !) du jus réduit. En gros, s'inspirer de la photo (hihihi !)

Servir de suite.

Bon appétit.

La portion proposé est relativement petite ; elle peut être faite pour un menu festif comprenant aussi une viande ou servi plus couramment avec du riz blanc (selon moi, le riz va rendre le tout sec et banal !) ...

Voilà, à bientôt pour une nouvelle escapade culinaire !

Bonne journée à tous ...

Posté par lud0 à 09:00 - Plat "complet" - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

jeudi 9 juillet 2009

Riz au lait d'amande, figue verte, réduction de porto et poussière de pain d'épices

Comme vous pouvez le constater, je me bonifie avec le temps en respectant mes engagements « bloguesques » !

Par la même occasion, bon anniversaire Mamie ! (même si tu n'as pas Internet, à mon grand desespoir !)

Ainsi, je vous fait profiter d'un dessert peu sucré et simple (bon aussi !) mais un peu « bourratif » pour une fin de repas (étant donné mes quantités astronomiques !)

L'idée de départ était de travailler la figue (à tout prix !) mais je dois dire que le résultat n'était pas à la hauteur de mes espérances ! Divers produits manquaient à l'appel étant donné les ravages des mites alimentaires dans nos placards (les récalcitrantes ne vont pas avoir la vie facile …), ainsi j'ai fait avec « les moyens du bord » , c'est à dire du riz Basmati pas top du tout pour un riz au lait (cela à fait un bloc compact !) ! Mais avec un bon riz et une bonne maîtrise de la technique du riz au lait, le résultat doit être exquis !

Sinon les figues étaient fines et goûteuses, pas autant sucrées que celles de septembre quand même !

CIMG2074

Sur le côté ...

CIMG2080

... ou sur le dessus

Préparation : moyen (la réalisation d'un riz au lait n'est pas si évidente que cela), 30 minutes

Ingrédients : pour 4 personnes (6 normalement constitué, par normalement constitué j'entends pas des gourmands comme nous !)

1 tasse (mug) de riz rond, 4 tasses de lait demi – ecrémé, 1 cuillère à soupe de purée d'amandes, quelques gouttes d'extrait d'amande amère, 6 cuillères à soupe de cassonade, 6 à 8 figues, 40 cl de porto, 2 tranches de pain d'épices (grillé et mixé finement), quelques amandes entières

Commencer par la réalisation de la réduction de Porto.

Mettre le Porto dans une casserole et laisser réduire à feu doux jusqu'à obtention d'une consistance sirupeuse.

Pendant ce temps, réaliser le riz au lait d'amande. Mettre le lait à chauffer dans une casserole avec la purée d'amande, l'amande amère (7 ou 8 gouttes maximum, sinon …) et la cassonade. Quand le lait commence à bouillir, jeter le riz « en pluie fine ». Remuer et laisser cuire 7à 8 minutes. Eteindre le feu, couvrir. Le riz va finir de cuire comme cela. Réserver.

Retirer les deux extrémités des figues. Couper les figues en deux puis en lamelles. Réserver.

Procéder au dressage.

Dans un cercle à pâtisserie, mettre du riz au lait (tiède !) puis disposer (harmonieusement !) les lamelles de figues sur le dessus. Décercler.

Couler la réduction de Porto autour (tiède !), décorer avec les amandes entières et de la poudre de pain d'épices.

Bon appétit.

A samedi pour une excellente recette à base de rouget, le meilleur est pour la suite, je vous avez prévenu !

Bonne journée.

Lud0

Posté par lud0 à 07:00 - Desserts - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 7 juillet 2009

Hello !

Bonjour à tous, juste pour vous annoncer la couleur des jours à venir !

Une fois n'est pas coutume, vous aurez droit à une progammation de choix durant mon absence (je pars une semaine en Espagne au bord de la Méditéranée avec au programme : farniente, apéro, éscales "gastronomiques", visites et détente tout simplement ...). Et quand je dis "progammation de choix", je parle de deux recettes : l'une sucrée "pas mal" et l'autre salée copiée absolument exquise !

Sinon pour aujourd'hui, je tenai à vous préciser que les recettes de mon menu estival ne seront pas réalisés ! La faute à la flemme et aussi du au fait que les recettes ont déjà été publiées sous des formes "différentes" mais publiés quand même ...

En ce qui concerne l'apéro, les titres suffisent à vous faire comprendre la recette ... A vous de proportionner les quantités, mettre les aromates appropriés et d'épicer à votre convenance !

Pour le plat, c'est pareil ! Le risotto, il y en a déjà un sur mon blog, il suffit d'ajouter du curry dans le bouillon (c'est aussi simple que cela !), les gambas sont justes rôties dans l'huile d'olive et l'avocat juste coupé ... A vous de de vous "décarcasser" pour le dressage !

Les macarons, j'en ai déjà fait (enfin je crois !?!), après prendre son courage à deux mains, dénoyauter des cerises et faire une crème avec du mascarpone, du gingembre frais râpé que vous aurez fait confire dans un sirop léger et du sucre ! C'est dur, hein ?!?  Dresser avec la crème au centre, les cerises sur l'extérieur ! Pour les coques de macarons, c'est toujours la même histoire !

Voila, sur ce je vous laisse et vous souhaite de très bonnes vacances à tous (et bon courage aux travailleurs !)

Pour ne pas vous laisser sans photos aujourd'hui, je vous donne de photos prises à Miramas le Vieux, magnifique village typique "Provencal" du type des Beaux de Provence ou de Gordes ...

4929_1164506401013_1478475750_416516_2232134_n

Une petite ruelle ...

4929_1164507681045_1478475750_416540_2495163_n

Vue du village de l'autre côté de l'étang de Berre (qui traine une mauvaise réputation, mais l'endroit est charmant !) ...

4929_1164507321036_1478475750_416533_4968105_n

Une pensée (à vous qui n'êtes pas en vacances ! Hihihi ...) au détour d'une ruelle ...

Bonne fin de journée !

(^_^)

Posté par lud0 à 16:04 - Blabla ... - Commentaires [2] - Permalien [#]

mercredi 1 juillet 2009

Les recettes de l'apéro ...

Bonjour à tous, juste un petit message aujourd'hui pour vous donner quelques recettes (2 !) de mon menu estival, très demandées par ... une fan ! (^_^)

En ce moment, je cuisine mais je ne prends pas de photos : macarons au foie gras et au pain d'épices (un jour vous les aurez en photo !), tarte au citron (excellente !), gratin de coquillettes "amélioré" ... voila pour le vous faire saliver sans pour autant vous faire sucomber avec une belle photo et moins encore avec les recettes ...

Je suis devenu, depuis quelques temps, adepte de la cuisine "photo", c'est à dire qui exprime un concept, une idée culinaire, ...  Au cuisinier d'interpréter les couleurs, les goûts, les textures à sa façon. C'est pour cela que j'ai un peu de mal avec les recettes en ce moment (aidé d'une bonne dose de flegme !). Un très bel exemple est Facefood ...

Sinon pour en revenir à des choses plus "terre à terre", je vous donne les recettes ...

Green Mojito : pour 1 verre à cocktail

1/2 citron vert, 1 belle branche de basilic, le jus d'un demi citron jaune, 1/2 verre à liqueur de sirop de sucre, 1 verre à liqueur de rhum blanc (de bonne qualité), de l'eau gazeuse (ou du Champagne pour un Mojito Royal !), de la glace pillée

Ecraser ensemble le basilic et le citron vert coupé en gros dès dans un pillon. Mettre dans un verre et ajouter le jus du citron jaune, le rhum, le sirop de sucre. Mettre de la glace pillée. Bien mélanger.

Compléter à hauteur avec le liquide pétillant de votre choix.

Comme on dit "une tuerie", bien plus à mon goût que le mojito classique ... A essayer !

Verrines poivrons rouges et mousse de brandade : pour une dizaine de verrines apéritives

2 gros poivrons rouges, 1 gousse d'ail, 1 filet d'huile d'olive, 20 cl de crème fleurette très froide, 1 pot de brandade de morue très froide (préférer la Coudène "plus industrielle" mais plus lisse pour la réalisation au siphon que la Raymond "plus naturelle" !), du sel, du poivre du moulin, du paprika

Passer sous le grill les poivrons entiers et les laisser noircir. Quant les poivrons sont bien noirs, les enfermer dans un sachet congélation. Laisser refroidir.

Les peler, extraire les graines et les parties blanches, les couper en dès. Ajouter un peu d'huile d'olive, l'ail hâché et du sel. Disposer ces poivrons dans le fond de chaque verrine à l'aide d'une cuillère à café, réserver au frais.

Réaliser la mousse de brandade. Mettre la crème et la brandade dans un bol, poivrer, mélanger jusqu'à obtention d'un mélange homogène. Mettre le tout dans le siphon et réserver au frais pendant au moins 1 heure. Siphonner en suivant les instruction du siphon.

On peut réaliser cette mousse sans siphon, en réalisant une crème fouettée avec la crème fleurette à l'aide d'un batteur élèctrique. Puis incorporer délicatement la brandade préalablement battue.

Déposer de la mousse de brandade au dessus des poivrons (si vous n'avez pas de siphon, aidez vous d'une poche à douille), saupoudrer de paprika.

Servir de suite.

C'est fin et estival ... tout simplement !

Très bonne (chaude !) journée à tous ...

A très vite ...

Posté par lud0 à 01:20 - Apéro' - Commentaires [2] - Permalien [#]

jeudi 25 juin 2009

Un menu d'été ...

Bonjour à tous,

Je viens de ma rappeler que je vous avez fait part de mes achats au marché mais que la verveine transformé en sorbet n'a pas donné un résultat concluant, les pommes de terre grenaille quant à elles, attendent sagement leur tour !

Sinon pour aujourd'hui je vous propose un menu estival, riche en couleurs et en saveurs, léger mais juste ce qui faut pour une chaude soirée d'été ... L'ensemble donne un résulat sympa, qui me donne satisfaction !

CIMG2037

Green MOjitO : Basilic et citron vert ... Excellent ...

CIMG2016

Trio de verrines estivales :

* Poivron à l'Huile d'Olive et à l'Ail, Mousse de Brandade

* Fèves fraiches au Cumin

* Soupe glacée de Melon au Muscat

CIMG2041

Risotto crémeux au Curry, Crevettes sautées à l'Huile d'Olive, Avocat "juste comme ça"

CIMG2059

Macaron à la Cerise Noire, Crème très Mascarpone au Gingembre

Bonne journée à tous ...

Posté par lud0 à 07:30 - Menu - Commentaires [7] - Permalien [#]

mercredi 24 juin 2009

La recette ...

Bonjour à tous, comme promis je vous fait parvenir la recette (je pense que vous avez suffisamment eu le temps de saliver !).

Mais avant cela, je tenais à vous faire partager ma soirée gastronomique (datant de mardi dernier) au restaurant Le lisita, à Nîmes. Restaurant possédant une étoile au Guide Michelin et 13 /20 au Gault et Millau, autant dire une bonne table nîmoise.

La cuisine y est vraiment sympathique et raffiné (pas guindée non plus !), les produits sont de qualités, le cadre est enchanteur (face aux arènes de Nîmes) et la carte des vins est vraiment élaborée (malgré mes maigres connaissances, j'ai pu voir un panel assez large de vins de toutes les régions françaises !).

Par contre, je n'ai pas de photos à vous proposer étant donné que nous avons mangé en extérieur et que j'ai oublié l'appareil photo (sans regrets, la qualité des photos aurait été « bof » !) mais je peux vous faire partager mon menu :

En apéritif : Muffins à la tapenade, Feuilleté d'escargots au pesto, Sucettes de tomates cerises au sésame

En mise en bouche : Mousse crémeuse au choux – fleurs, coques et basilic.

En entrée : Foie gras mi cuit pané au sablé bretons, confit de cerises au gingembre, salade d'herbes fraiches, vinaigrette acidulée

En plat : Filet de Saint – Pierre grillé, petit légumes de saisons, jus au safran et au chorizo

En pré-dessert : Soupe d'abricots, glace à la pistache, mousse à la confiture de lait en verrine

En dessert : Biscuit craquant à la nougatine, ganache fine au chocolat et au café, sorbet des îles, tuile « ressort »

Autant dire, que je me suis régalé (ainsi que mes parents et mon petit frère) avec l'ensemble. Une mention spéciale pour les desserts ! Si vous passez dans le coin, l'adresse vaut le détour à des prix qui restent raisonnable.

Sinon voilà la recette des fleurs de courgettes farcies aux poivrons et au chèvre, crème au curry.

Préparation : 1 heure, délicat, un peu cher (si les fleurs de courgettes sont onéreuses !)

Ingrédients :

Une quinzaine de fleurs de courgettes, 1 petit poivron vert, 1 petit poivron rouge, 1 Pélardon (ou autre fromage de chèvre), 1 filet d'huile d'olive, du sel, du poivre du moulin

Pour la crème au curry :20 cl de crème liquide, 2 cuillères à café de curry, 1 Kub'Or, 1 jaune d'œuf

Commencer par s'occuper de la garniture.

Couper les poivrons préalablement lavés et vidés en brunoise. Les faire revenir dans l'huile d'olive, il faut les garder croquant. Ajouter le fromage de chèvre et le laisser fondre, rectifier l'assaisonnement. Laisser refroidir.

Puis s'occuper des fleurs de courgettes.

Retirer les pistils et les rincer très brièvement. Puis les farcir de la garniture à l'aide d'une petite cuillère, bien tasser.

Mettre les fleurs farcies dans un plat allant au four et asperger d'huile d'olive (avec un spray par exemple). Laisser dorer 5 minutes au four.

Pendant ce temps réaliser la crème au curry.

Mettre l'ensemble des ingrédients dans une casserole, battre énergiquement. Faire chauffer le tout en continuant de battre. Il faut avoir une consistance semblable à la consistance de la crème anglaise.

Procéder au dressage de l'assiette.

Disposer des fleurs de courgettes dans l'assiette de présentation, décorer avec de la sauce au curry, de la brunoise de poivrons et de la menthe fraîche. Servir bien chaud.

Voilà, très bonne journée (de soldes !) à tous …

A demain (oui, oui !) pour un menu spécial été avec que des photos (faut pas rigoler non plus !)

(^_^)

Posté par lud0 à 07:30 - Entrées - Commentaires [3] - Permalien [#]